Stéphane's Flying Circus

29 janvier 2009

A Toi de Jouer !

Ce message pour vous annoncer la création d'un nouveau blog exclusivement dédié au jeu de société.

L'idée de la création d'une catégorie dédiée aux critiques de jeu revient à Timon Timauvais qui voulait m'entendre m'exprimer sur ce sujet.
Si j'en crois les mots clés tapés par certains lecteurs, cette idée a fait son chemin et attire ici pas mal de monde...

Seulement voilà, une catégorie çà fait un peu étroit et des critiques de jeux mélangées à tout un tas d'autre choses çà fait un peu désordre.
Alors voilà, toutes les critiques de jeux sont désormais présentes dans un nouveau blog intitulé "A Toi de Jouer !" et que vous retrouverez en cliquant ici.

Vous y trouverez, présentations, critiques, conseils mais aussi ressources documentaires, variantes et autres aides de jeux que j'aurai pu glaner à travers le web ou que j'aurai fait de mes petites mains !

"My Flying Circus" continuera de vivre à son allure propre au fil de mes voyages et de mes envies.

Merci à tous d'être aussi fidèles et à très vite pour de nouvelles aventures ici, ou de l'autre côté !

Posté par La Rouquine à 12:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


23 décembre 2008

Ne sont-ils pas trop choux ?

Pour fêter mes 30 ans qui tomberont en fin d'année prochaine, Walt Disney World Resort me prépare une petite surprise... Ne sont-ils pas adorables ?

Posté par La Rouquine à 08:38 - Commentaires [2] - Permalien [#]

18 septembre 2008

Kew Gardens

- Lundi 14 juillet 2008 -

A l'heure où certains défilaient fièrement à bord de leur tank sur la plus belle avenue du monde, Peter et moi embarquions à bord d'un métro en direction de Kew Gardens, au sud-ouest de Londres.

Alors que je préparais ma première visite en 2006, j'avais déjà remarqué cet endroit dont la seule description par le Guide du Routard me faisait déjà rêver.
Hélas, lors d'une première visite il est impossible de tout voir, aussi avais-je décidé de me concentrer sur les fondamentaux et de garder Kew Gardens pour une autre fois.

Lorsque, deux ans plus tard, je me suis décidé à prendre une semaine de vacances en juillet, je me suis sérieusement demandé où je voulais aller : découvrir une nouvelle capitale européenne ou retourner à Londres ?
Je dois avouer que la seule envie de découvrir cet endroit a quasiment justifié à elle seule ce deuxième voyage en Grande-Bretagne. C'est dire si mes attentes étaient élevées ce matin de Fête Nationale.

Après plusieurs longues minutes d'attente d'un métro qui ne vient pas, nous finissons par embarquer sur la ligne verte et nous éloigner tout doucement de la ville.
45 minutes plus tard, nous voilà dans une bourgade très calme et encore plus authentique que Greenwich, visité la veille.

Mon plaisir à dû attendre encore une bonne vingtaine de minutes dans la mesure où nous nous sommes trompés de sortie ! C'est après nous être promenés dans la partie résidentielle de la ville que nous arrivons finalement à l'entrée des serres royales.

CIMG4396 CIMG4398 CIMG4399

Kew Gardens a été créé au 19ème siècle pour y accueillir la collection de plantes de Ses Majestés. successives Le résultat est tout bonnement impressionnant comme en témoigne la première serre typiquement victorienne que nous avons visité en premier : la Palm House.

CIMG4401 CIMG4405

Dans cet immense ensemble de verre et d'acier peint en blanc est présentée une collection impressionnante de palmiers. Les plantes sont réparties dans trois régions tropicales du monde et le moins qu'on puisse dire c'est qu'il y a fait extrêmement chaud ! A tel point que nous avons dû interrompre notre visite pour nous rafraichir en sortant de la serre. Nous étions tout simplement dégoulinants.

CIMG4408 CIMG4410 Interior_Palm_House

Pour ce qui est des collections, je dirai que les photos parlent d'elles-mêmes. A préciser qu'il était possible de monter sur une passerelle faisant le tour de la serre juste sous le toit ce qui donne l'impression de survoler la jungle. Magnifique !

CIMG4419 CIMG4418 CIMG4417

Après une bonne lampée d'eau, nous poursuivons la visite pour nous arrêter quelques instants dans une petite verrière où des nénuphars sont élevés en bassin. Nous en profitons pour grappiller quelques phrases du commentaire d'une guide so british. Heureusement que Peter est là pour me traduire !

Giant_Lily_Pads CIMG4423 CIMG4422

La suite de la visite se fait en extérieur où diverses ambiances de jardins ont été créées. Champs de lavande, jardin méditerranéen ou à la française ; il y en a pour tous les goûts.

CIMG4420 CIMG4429 CIMG4431

Nous poursuivons avec une deuxième serre encore plus grande que la précédente et dans laquelle se sont 5 sections différentes qui ont été créées. Ambiance provençale ou jungle africaine, c'est selon. Il y a presque 5.000 m² à parcourir dans cette Temperate House.
Nous y trouverons notamment la plus grande plante intérieure au monde... Très difficile à cadrer !

CIMG4433 CIMG4436 CIMG4441

Ce voyage autour du monde nous a ouvert l'appétit ; nous déballons le pique-nique et déjeunons à même l'herbe de l'immense parc qui borde les serres principales (pas moins de 120 ha !)
Pour faire plaisir à Thomas je me force à manger des fruits et des légumes... mais bon, c'est vraiment pour lui faire plaisir. D'autant que pendant ce temps-là, Peter se goinfre à coups de pâtisseries ultra grasses...

CIMG4444 CIMG4445 CIMG4446

Pour digérer, rien ne vaut une promenade... dans les arbres !
C'est l'expérience que propose la toute nouvelle attraction de Kew Gardens.

Personnellement je n'ai pas été spécialement convaincu ; il s'agit d'une grande passerelle nous promenant à une bonne distance du sol et à quelques mètres de la cime des arbres. Le plus impressionnant reste la plateforme elle-même qui a fâcheuse tendance à vaciller sous le poids des gros anglais. Brr... j'en ai encore des frissons dans le dos !
En revanche nous avons adoré leur ascenseur des plus... rapide (voir photo)

CIMG4447 CIMG4451 CIMG4449

Après le sommet des arbres, l'extrême orient.
En effet, une section du parc recréé l'ambiance d'un jardin japonnais avec sa porte et son jardin zen sec. De quoi me replonger un an en arrière et retrouver les souvenirs de mon voyage au Pays du Soleil Levant.

C'est aussi une forme de revanche car à l'origine, ce voyage au Japon, Peter et moi avions imaginé le faire ensemble. On peut dire qu'on a corrigé le tir.

CIMG4457 CIMG4458 CIMG4456

La visite se termine par le reste du jardin (en fin une partie, vue sa taille)...

CIMG4459 CIMG4463 CIMG4471

... et par une dernière serre à l'impressionnante collection de cactus.

CIMG4473 CIMG4476 CIMG4477 CIMG4479

Il est 15h30 lorsque nous quittons Kew Gardens pour retourner au centre de Londres.
Nous avons des images de paysages exotiques plein la tête ; j'ai une large sourire de satisfaction sur le visage et une terrible envie d'y retourner me vrille l'esprit depuis.

CIMG4484

Posté par La Rouquine à 19:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

28 août 2008

J-C, Jack et Fifi - un après-midi à Londres

Après la visite de l'observatoire lui-même, nous continuons notre visite de Greenwich par la découverte d'un musée dédié à la science et à l'astronomie.
Les expositions, d'un intérêt très inégal seront surtout l'occasion de faire un blague photographique idiote dont le résultat est visible ci-dessous.

CIMG4377 CIMG4379

Nous redescendons la colline coiffée de l'observatoire pour rejoindre le cœur du parc et en profitons pour nous moquer d'ados américains visiblement perdus et terriblement vulgaires.
Arrivé au pied (de la colline, pas des ados) nous allons du côté du musée national de la marine dont la visite est conseillée par le Routard.
Sur la route nous faisons un arrêt malencontreux dans la résidence d'été de la reine Anne du Danemark où seules quelques jolies peintures nous empêcherons de vite faire demi-tour.

CIMG4381 CIMG4383 CIMG4384

Fatigués d'avoir trop piétiné, nous nous pausons à la cafétéria du musée où je tente en vain d'approvisionner mon compte mobile pour acheter un forfait spécial vacances.
Hélas ces deux détours imprévus nous coûterons la visite du musée de la marine car une fois devant l'entrée nous nous faisons refouler... Cette fois-ci le Routard n'est pas à blâmer car j'avais vérifié les horaires sur le site internet ; il n'était visiblement pas à jour !

Nous quittons le parc pour nous rendre du côté de la Tamise où entre plusieurs groupes de Français (bonjour le dépaysement) nous rencontrons les palissades du chantier de restauration du Cutty Sark.
Ce navire datant de la fin du 19ème siècle servit notamment au transport du thé entre l'Asie et le Royaume-Uni et est depuis des années exposé dans le port de Greenwich ; enfin jusqu'à ce qu'un imbécile décide d'y mettre le feu...
Encore une visite prévue que je ne pourrai finalement pas faire. Mais ce sont aussi 5£ que j'économise.

Je retrouve bien vite le sourire en passant devant un pub aux enseignes des plus étonnantes et dont voici un petit florilège :

CIMG4385 CIMG4386 CIMG4387

Nous repartons finalement vers le centre de Londres où après un train et un bus qui ne viendra jamais nous découvrons les rues de Whitechapel.
Ce nom vous est très certainement familier. C'est le quartier dans lequel sévit en 1888 le premier "serial killer" de tous les temps : Jack l'Eventreur !

C'est en effet dans une visite guidée à travers les rues de ce quartier que Peter et moi nous sommes engagés.
Par groupe de 25, le guide va nous emmener sur les lieux de 5 crimes et partager avec nous les théories sur l'identité et les motivations du criminel, mais aussi le contexte social dans lequel tout ceci s'inscrit.

CIMG4388 CIMG4393 CIMG4392

La visite est plutôt réussie et les commentaires à la fois drôles et inquiétants. Malheureusement je venais de lire la B.D. "From Hell" d'Alan Moore qui constitue une référence sur le sujet ; aussi je n'ai pas vraiment été surpris.

En revanche, quelle étrange sensation que de découvrir les lieux décrits dans l'histoire... Et d'autres plus imprévus comme le Chemin de Traverse, du moins la rue qui a servi au tournage des scènes de Harry Potter.

C'est aussi dans les environs que je découvrirai quelque chose de bien plus effrayant que tous les tueurs en série (serial killers) du monde : une sanisette J-C Decaux ! Et oui, ils ont réussi à refourguer leurs vielles boites immondes aux britons... Qu'est-ce qu'ils sont forts chez J-C Decaux !

CIMG4390 CIMG4391 CIMG4389

Nous terminerons la soirée dans un restaurant indien à la cuisine excellente mais au service et à l'accueil des plus limites : Preem.
Le restaurant m'a valu quand même un beau fou rire : un tableau de Fifi Brin d'Acier suspendu sur un mur ! C'est dire si çà jurait avec la cuisine et le thème de la soirée...

Posté par La Rouquine à 20:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

01 août 2008

Premières heures à Londres

- Dimanche 13 juillet -

Après un vendredi passé à Disneyland en compagnie d'un ami de très longue date (putain, 10 ans !)  et de sa chère et tendre puis un samedi passé chez eux du côté de Lille, c'est avec une tête de lendemain de fête que j'embarque à bord de l'Eurostar direction Londres.

DSC00059Pour une fois, le trajet en train va bien se passer et il semblerait que la schkoumoune ferroviaire habituelle m'ait laissée un peu de répit... Et je ne vais pas m'en plaindre !
Et c'est dans la toute nouvelle St Pancras International (qui fait plus penser à un aéroport qu'à un gare) que je foule pour la seconde fois le sol Londonnien.
A noter que le hall de la gare était habillé aux couleurs de la France ; nous étions quelques heures avant le 14 juillet...

Une ligne de métro et quelques errements plus tard, me voici du côté de Paddington dans le hall de l'hôtel dans lequel je vais passer les 3 prochaines nuits.
J'y retrouve un autre ami de longue date : Peter. Un gallois des plus fidèles que j'ai connu dans les années 40 alors que j'étais archéologue en Inde...

Nous prenons possession des chambres qui s'avèrent vieillottes et pas terriblement entretenues puis CIMG4362rejoignons la gare de Paddington en direction de Greenwich Village.
Nous profitons du trajet en métro puis en train pour faire un point sur nos actualités respectives. 20 minutes plus tard, nous voici au cœur d'un autrefois paisible village typiquement anglais qui bien qu'agité a su préserver une part d'authenticité. A quelques miles seulement de Londres, çà relève de l'exploit !

Le Guide du Routard en poche, nous partons à la recherche d'un restaurant que j'avais repéré à l'avance et qui servirait d'excellentes "pies". Et justement, depuis que j'ai vu Johnny Depp et Helena Bonham Carter en cuisiner dans Sweeney Tood, je rêve d'en goûter ! Bon, pas exactement les mêmes, tout de même...

Si vous avez déjà acheté un Guide du Routard, peut avez-vous lu dans les premières pages,  l'avertissement suivant : "Le Guide du Routard, ce n'est pas comme le bon vin, il vieillit mal."
Jusque là j'étais toujours parti avec les éditions les plus récentes. Mais, dans la mesure où j'étais allé à Londres 2 ans plus tôt, je ne voulais pas m'acheter un nouveau guide et me suis donc contenter de faire des recherches internet pour vérifier les horaires et les tarifs des principaux monuments.

Erreur !
En arrivant devant le restaurant aux succullentes pies, nous nous retrouvons nez-à-nez avec un restaurant vendant des hamburgers ! De qualité certes, mais bien loin du plat typiquement anglais que je m'imaginais dévorer sur les pelouses du parc voisin...

C'est donc résignés que nous partons à la recherche d'un autre restaurant.
Nous jetterons notre dévolu sur un fish & chips un brin "graillonneux" mais très consistant. Nous le dégusterons au soleil, sur la pelouse située au pied de l'observatoire qui a fait rentrer la ville dans l'histoire.

CIMG4363 CIMG4364

Après cette pause salvatrice, nous entamons l'escalade de la petite colline au sommet de laquelle se trouve l'observatoire et la ligne marquant le méridien de Greenwich.

CIMG4366 CIMG4367 CIMG4368 CIMG4370

La visite fut très sympathique, notamment la petite exposition interactive sur l'histoire de la première montre et des différents appareils de mesure du temps.

CIMG4369Entre autres curiosités : ce panneau indiquant la taille exacte de chaque élément du système impérial et au sujet duquel Peter avait partagé une anecdote concernant la taille du sexe des sujets de sa Majesté, mais je ne parviens pas à me souvenir.
Peter, si tu passes par là, n'hésite pas à me la rappeler en commentaire à ce billet !

Et, bien évidemment la fameuse photo prise un pied de chaque côté du méridien. Sauf que pour faire cette photo souvenir, il y avait une file d'attente pas possible !
Alors plutôt que de tricher en doublant tout le monde, comme certains ne se sont pas gênés de faire, je me suis mis juste à la sortie de la boutique souvenir où un petit bout de méridien semble n'attirer l'attention de personne... Et clic clac, une photo symbolique en 30 secondes !

CIMG4372 CIMG4374 CIMG4375

Posté par La Rouquine à 10:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 juillet 2008

Bob, Thomas et moi

Vendredi 25 juillet, 16h30.

Thomas et moi même sommes dans le hall de la Gare Marne-la-Vallée Chessy. Nous attendons l'affichage d'un TGV pour Biarritz qui ne vient pas...

Soudain nous entendons quelques notes que nous connaissons bien : "Just Like we Dreamed it", la chanson du 15ème anniversaire de Disneyland RESORT PARIS.
C'est une annonce pour les voyageurs arrivant en gare et ayant prévu d'utiliser le service Disney Express.

Passé la musique du 15ème, ce sont 2 ou 3 autres morceaux de musique Disney qui passeront dans la gare... Plutôt étrange. C'est la première fois que j'entendais çà !

Quelques instants après le début de la première musique, nous voyons une femme portant un name tag (badge nominatif Disney) qui semble attendre quelque chose. Elle vite rejoint par un autre Cast Member (employé Disney) muni d'une radio. Ils restent tous les deux plantés là, faisant des allers-retours dans la salle des Pas Perdus.
Thomas et moi en venons à penser qu'ils testent cette nouvelle musique d'accueil créée dans le cadre des 15 ans. Chouette initiative nous disons-nous...

Et puis mon regard continue à se balader et je tombe sur un mec d'une bonne soixantaine d'années, lanière pin trading autour du cou, chemise hawaïenne, bermuda, longues chaussettes et chaussures de sport un peu ringardes.
Là je dis à Thomas : "Woaw, il a tout de l'Américain en vacances celui-là !"

Pendant que nous nous devisons sur lui, mon regard continue à balayer les environs et là je tombe sur un visage étrangement familier : BOB IGER en personne !!!
Trop fort !!!

Thomas et moi nous retrouvons comme deux filles pré-pubères dans un concert de Tokio Hotel... Complètement hystériques !
Bon on sera pas allé le voir pour lui dire à quel point DLRP va mal sur certains points ni même pour lui demander un autographe pour DCP, mais çà faisait vraiment quelque chose de voir le grand patron !

Je peux dire qu'il était très décontracté et très poli (nous l'avons vu ouvrir une porte à une voyageuse française n'étant pas dans son groupe)
Nous en avons quand même profité pour voler une photo... Histoire de servir de preuve ! Notez à gauche, le coin de chemise du type dont je parlais...

DSC000772 DSC000782

Finalement le plus fort aura été de le voir embarquer dans le même TGV que Thomas !
Oui, je peux donc affirmer qu'il voyage en ce moment même avec le patron de The Walt Disney Company !

DSC000792

Un moment très inattendu...
Dommage qu'il était en vacances, je serai quand même bien allé lui dire deux mots...

Posté par La Rouquine à 21:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]