Après la visite de l'observatoire lui-même, nous continuons notre visite de Greenwich par la découverte d'un musée dédié à la science et à l'astronomie.
Les expositions, d'un intérêt très inégal seront surtout l'occasion de faire un blague photographique idiote dont le résultat est visible ci-dessous.

CIMG4377 CIMG4379

Nous redescendons la colline coiffée de l'observatoire pour rejoindre le cœur du parc et en profitons pour nous moquer d'ados américains visiblement perdus et terriblement vulgaires.
Arrivé au pied (de la colline, pas des ados) nous allons du côté du musée national de la marine dont la visite est conseillée par le Routard.
Sur la route nous faisons un arrêt malencontreux dans la résidence d'été de la reine Anne du Danemark où seules quelques jolies peintures nous empêcherons de vite faire demi-tour.

CIMG4381 CIMG4383 CIMG4384

Fatigués d'avoir trop piétiné, nous nous pausons à la cafétéria du musée où je tente en vain d'approvisionner mon compte mobile pour acheter un forfait spécial vacances.
Hélas ces deux détours imprévus nous coûterons la visite du musée de la marine car une fois devant l'entrée nous nous faisons refouler... Cette fois-ci le Routard n'est pas à blâmer car j'avais vérifié les horaires sur le site internet ; il n'était visiblement pas à jour !

Nous quittons le parc pour nous rendre du côté de la Tamise où entre plusieurs groupes de Français (bonjour le dépaysement) nous rencontrons les palissades du chantier de restauration du Cutty Sark.
Ce navire datant de la fin du 19ème siècle servit notamment au transport du thé entre l'Asie et le Royaume-Uni et est depuis des années exposé dans le port de Greenwich ; enfin jusqu'à ce qu'un imbécile décide d'y mettre le feu...
Encore une visite prévue que je ne pourrai finalement pas faire. Mais ce sont aussi 5£ que j'économise.

Je retrouve bien vite le sourire en passant devant un pub aux enseignes des plus étonnantes et dont voici un petit florilège :

CIMG4385 CIMG4386 CIMG4387

Nous repartons finalement vers le centre de Londres où après un train et un bus qui ne viendra jamais nous découvrons les rues de Whitechapel.
Ce nom vous est très certainement familier. C'est le quartier dans lequel sévit en 1888 le premier "serial killer" de tous les temps : Jack l'Eventreur !

C'est en effet dans une visite guidée à travers les rues de ce quartier que Peter et moi nous sommes engagés.
Par groupe de 25, le guide va nous emmener sur les lieux de 5 crimes et partager avec nous les théories sur l'identité et les motivations du criminel, mais aussi le contexte social dans lequel tout ceci s'inscrit.

CIMG4388 CIMG4393 CIMG4392

La visite est plutôt réussie et les commentaires à la fois drôles et inquiétants. Malheureusement je venais de lire la B.D. "From Hell" d'Alan Moore qui constitue une référence sur le sujet ; aussi je n'ai pas vraiment été surpris.

En revanche, quelle étrange sensation que de découvrir les lieux décrits dans l'histoire... Et d'autres plus imprévus comme le Chemin de Traverse, du moins la rue qui a servi au tournage des scènes de Harry Potter.

C'est aussi dans les environs que je découvrirai quelque chose de bien plus effrayant que tous les tueurs en série (serial killers) du monde : une sanisette J-C Decaux ! Et oui, ils ont réussi à refourguer leurs vielles boites immondes aux britons... Qu'est-ce qu'ils sont forts chez J-C Decaux !

CIMG4390 CIMG4391 CIMG4389

Nous terminerons la soirée dans un restaurant indien à la cuisine excellente mais au service et à l'accueil des plus limites : Preem.
Le restaurant m'a valu quand même un beau fou rire : un tableau de Fifi Brin d'Acier suspendu sur un mur ! C'est dire si çà jurait avec la cuisine et le thème de la soirée...