Voilà plusieurs semaines qu'on en parlait et c'est samedi 1er mars que çà s'est passé.

Thomas, Emmanuelle, Marc et moi nous sommes lancés dans la grande aventure : partir sur les traces des Égyptiens... à Paris !
Et oui, grâce à un livre nommé Paris Énigme, nous avons passé la journée à parcourir les rues de Paris à la recherche de son passé Égyptien, bien souvent en lien avec Napoléon Bonaparte...

Paris Énigme propose des itinéraires à thèmes à travers la capitale où d'étape en étape, d'énigme en énigme nous redécouvrons dans endroits perdus ou insolites de la ville.
Le tout est émaillé de petites anecdotes et de possibilité de visites (églises, monuments mais aussi restaurants ou boutiques), bref une façon ludique de redécouvrir la Ville Lumière.

luxembourg

Voilà donc plusieurs semaines que nous pensions faire l'itinéraire appelé "Paris et ses Morts". Hélas les catacombes étant fermées pour un mois encore, nous nous sommes rabattus sur "Paris Égyptien". Et cette solution de substitution valait bien le détour car entre le jardin du Luxembourg, les quais de la Seine, le quartier du Caire (si ! si !) et le Musée du Louvre, nous avons bien bourlingué !

Nous avons ainsi découvert que la femelle du Sphinx était la Sphinge, que Napoléon avait décidé la création d'un quartier Égyptien à Paris et qu'une petite pyramide du Louvre a une base équivalente à 10 foulées de Thomas !
(oui il nous a fallu mesurer à vue d'enjambées, la longueur des bases des petites pyramides sous les regards interloqués des touristes...)

100_8647 DSC00128

Et pour faciliter notre quête, nous avons fait l'expérience du Vélib' !
Après deux tentatives d'abonnement infructueuses qui m'ont valu moultes grognements et conspuations contre la Mairie de Paris nous avons fini par trouver une borne qui veuille bien de nos Cartes Bancaires, les autres ayant vraisemblablement été sabotées par Panafieu et son équipe...

Une fois le vélo entre les jambes, ce n'est que du bonheur. Et même si je dois avouer que le boulevard St Michel n'est pas le quartier le plus calme pour se remettre au vélo, les autres petits coins découverts étaient vraiment propices à cette balade insolite.
Je repense notamment au surréalisme d'une traversée de la Place Vendôme face aux regards médusés et un brin curieux des pétasses botoxisées et/ou visonées du Faubourg St Honoré.

DSC00110 DSC00111 DSC00136

Ainsi d'étape en énigme biscornue (merci mon plan de Paris), de sphinx en sphinge, de "et aussi des crayons" en petits restos, nous avons réussi à déchiffrer l'énigme finale... enfin c'est que nous croyions !

Grâce aux indices récoltés au fil de l'aventure, nous devions trouver le nom d'un ancien secrétaire général de l'O.N.U. né en 1922 au Caire et dont le nom en 3 mot pouvait rentrer dans les cases suivantes :

-?---?-B?---?--H---

Sachant que le nombre de Sphinx croisés durant la journée nous donnait la lettre à mettre à la place des "?" et que nous avons croisé 12 Sphinx, nous nous retrouvions avec :

-L---L-BL---L--H---

C'est sur cette piste que Marc a proposé ALAIN LEBLANC et quelque chose derrière.
Le quelque chose derrière est vite devenu "LACHATE" avec un seul T sinon çà ne rentre pas... Joli nom mais inconnu sur les bancs de l'O.N.U.

DSC00117 DSC00127 DSC00137

C'est donc bredouille que nous reprenons le R.E.R. où, en désespoir de cause, Thomas téléphone à sa mère qui nous servira de joker et qui nous fera réaliser que nous nous sommes trompés dans le nombre de sphinx croisés... Il y en avait 15 !

Alors avez-vous trouvé le nom mystère ?

C'est sur cette révélation que nous sommes partis pour la première fois chez Emmanuelle où nous avons extrêmement bien mangé et fait la connaissance avec sa grosse chatte malpolie !