Bien loin des balles qui sautent nous partons maintenant à la découverte d'une ville en bordure de mer avant de revivre notre dernière journée à Tokyo...

- Vendredi 11 mai -

C'est bien reposés que nous prenons le chemin de la gare de Shinjuku (encore et toujours) bien décidés que nous sommes à ne tenter aucun raccourci...
Le but de notre expédition : trouver le train de balieue allant jusqu'à Kamakura, ville située en bordure de mer et à flanc de montagne, à une cinquantaine de kilomètres de là.

Pour la première fois nous trouvons facilement le chemin et utilisons le précieux pass qu'il nous avait été si difficile d'obtenir.
Passée une volée de marches, nous arrivons sur un quai noir de monde !

00619Ne voulant pas faire trop "touristes" nous prennons notre place dans l'une des rangées et attendons l'arrivée du prochain train... Et c'est là que nous découvrons l'inimaginable : un train bondé de japonais en costume cravate, certains compressés contre les vitres attendant patiemment que d'autres japonais en costume cravate ne les écrasent davantage en tentant d'entrer à leur tour.

C'est avec beaucoup d'appréhension que nous montons à bord du train convoité, et c'est avec beaucoup de difficulté que nous tentons de respirer dans un wagon bondé...

00623

Après quelques stations nous quittons Tokyo et le train se vide. Un monsieur d'une cinquantaine d'année en profite pour entammer la conversation en anglais.
Il est patron d'une entreprise qui travaille beaucoup avec des américains et est très fier et très heureux de nous présenter l'ensemble de sa famille par photos interposées.
Cette discussion inattendue rend le trajet de 45 minutes beaucoup plus court qu'il n'y parait, même si nous ne savions que dire de sa photo de lune de miel à Okinawa...

Bref, vers 10h nous arrivons à Kita Kamakura où nous attend Yuca une amie que Sabrina a connu du temps où elle travaillait à Walt Disney World.
Celle-ci nous servira d'interprète et de guide pour la journée.
En fait de guide, c'est plutôt nous qui menions la barque grâce à notre guide touristique très complet. Finalement, nous avons plutôt trouvé une amie...

A Kamakura nous visitons 5 temples différents :

- Engaku ji : remarquable pour son cimetière et sa situation au pied de la montagne

00676    00741

- Kencho ji : avec son impressionnante porte en bois (1253) et son jardin zen

CIMG1439    CIMG2909    CIMG2915

- Hachiman gu : où nous nous sommes reposés au bord d'un très joli lac recouvert de nénuphars

Japon_185    CIMG2931

- Le Grand Bouddha de Kamakura : une statue en bronze de 13.50m représentant Bouddha en méditation. Autrefois couvert par une structure en bois, on peut en visiter l'intérieur. Impressionnant et appaisant !

CIMG2947    Japon_201

- Hase dera : certainement le temple qui nous a le plus surpris. Il est construit sur la montage et renferme des jardins et étangs, une caverne dont les parois sont recouvertes de statuettes, une statue gigantesque recouverte de feuille d'or ou encore un temple dédié aux enfants décédés.
Nous y avons même découvert une moulin a prière... Si l'on parvient à lui faire faire un tour entier, on assimile tous les préceptes qu'ils renferme. Nous n'avons pas osé y toucher...

Japon_207    CIMG2968    CIMG1504

Enfin, nous avons fini notre visite de la ville par un tour sur la plage (pas très jolie) et un frapuccino chez Starbucks (très bon et beaucoup moins cher qu'à Paris !)

En fin de journée nous avons fait un tour à Shibuya le quartier "d'jeuns" de Tokyo.
C'est là que sont concentrés toutes les boutiques de vêtements à la mode, les restaurants et bars à karaoké prisés par les jeunes tokyoïtes mais aussi des "d'jeuns" un peu rebelles avec des looks plus qu'excentriques.
Nous avons ainsi croisé une fille habillée en Charlotte aux Fraises et une autre en Alice... C'est ce qu'on appelle le Cosplay : s'habiller comme son héros, jusque dans les moindres détails et çà vaut le détour.

Japon_223    CIMG1540    DSC08409


- Samedi 12 mai -

Nous quittons le Shinjuku Washington Hotel qui nous avait ouvert ses draps durant les 3 dernières nuits pour nous diriger vers... la gare de Shinjuku (pour changer) que nous commençons enfin à connaître !
Nous avons en effet découvert qu'un long (très long) tunnel conduit directement de l'hôtel à la gare en passant sous plusieurs patés de maison. En semaine ce tunnel est bardé de "burauyers" qui se dirigent vers la Mairie de Tokyo, mais en semaine personne...

Nos bagages en main nous traversons le souterrain désert, prennons le train (merci le pass) et laissons notre attirail dans l'un des nombreux casiers automatiques de la gare de Ueno où nous passerons la journée. A noter que ces casiers de toutes tailles fourmillent dans les gares japonaises (nous avons d'ailleurs largement abusé).
L'idée était d'éviter de se trimballer les bagages jusqu'à Nikko (voir plus bas) où nous ne passions qu'une nuit avant de repasser par la gare de Ueno pour aller à Tokyo Disney Resort... Pour 2.000Y nous avons économisé bien des problèmes !

DSC08427

Bref, cette formalité passée nous étions prêts pour découvrir le parc de Ueno situé au nord de la ville.
C'est là que sont concentrés les principaux musées de la ville : musée d'art occidental avec de belles statues de Rodin à l'entrée, musée des sciences, parc zoologique etc.
Pour nous çà sera le musée national de Tokyo qui retrace l'histoire du Japon de la préhistoire au siècle dernier.

Difficile de décrire le contenu, alors voici quelques photos :

CIMG2978    CIMG2991    CIMG3018

Après une pause déjeuner dans un restaurant surprise (celui que nous avions repéré sur notre guide s'est averré littéralement introuvable) nous avons visité un second musée le Shitamachi Museum.
Et que dire si ce n'est que ce musée est LE musée à visiter à Tokyo !

Il retrace l'histoire de ce quartier à travers la reconstitution minutieuse de tout une petite rue du début du 20ème siècle avec tous les détails : fabrique de geita (chaussures traditionnelles), magasin de jouets, forge, un petit temple et même une maison avec latrines intégrées !

Le truc génial c'est qu'on peut absolument tout toucher (sauf les guides au demeurant très sympathiques) et prendre autant de photos que l'on souhaite, bref génial !
L'étage supérieur, en plus de contenir une chambre et une cuisine, propose une multitude de jouets à l'ancienne avec une magnifique série de casse tête qui nous ont torturé pendant une petite heure !

En sortant, les filles ont même reçu un petit cadeau... Bref, c'est LE musée à visiter ! Puisqu'on vous le dit !

DSC08456  Japon_246  Japon_250  Japon_254

Pour finir nous avons visité un marché couvert (sympa et très kitsh) et un cimetière (très étonnant) avant de rejoindre notre shinkansen (TGV japonais) direction Nikko...
... A découvrir dans quelques jours !

DSC08477