Me voilà de retour du bout du monde...

Après 15 jours d'évasion, des centaines de kilomètres en avion, bus, métro, train, bateau, monorail, taxi, téléphérique et des milliers de marches montées et descendues, me voici de retour dans la vieille Europe, à Val d'Europe.
Et, bien que je sois rentré depuis quelques jours déjà, il me semble que je n'ai pas encore complétement quitté cet énigmatique pays qu'est le Japon !

CIMG3718

Je ne ferai pas de résumé au jour le jour, mais sachez tout de même que tout c'est globalement passé comme prévu et que nous avons pu voir ce que nous voulions à 3 détails près : nous n'avons pas réussi à faire de vélo (trop compliqué à louer ou pas assez de temps) ; nous n'avons pas vu le sanctuaire Takinoo (dieu de l'amour) et avons volontairement zappé l'Horyu Ji (nous étions trop fatigués et voulions lever le pied).

Premières impressions concernant le Japon : c'est propre, c'est sûr et les gens sont d'une gentillesse et d'une politesse extraordinaire.
Mais c'est aussi très pollué (à Tokyo particulièrement) et les Japonnais ne parlent quasiment pas l'anglais. Même s'ils feront toujours en sorte de vous aider, le fait qu'ils ne maîtrisent apparemment pas d'autres langues que la leur est extrêmement frustrant et décevant (particulièrement dans l'hôtellerie ou à Tokyo Disney Resort).

Passées ces premières constatations, ce qui frappe le plus ce sont les petites différences culturelles qui donnent l'impression d'évoluer dans un autre monde :

CIMG3126- Le shinkansen (TGV japonnais) est bien plus confortable que le notre : les sièges sont larges et les rangées très espacées, ce qui fait de la place pour les jambes. De plus, chaque rangée a son propre hublot et non une simple demi fenêtre comme chez nous !
Lorsque le shinkansen arrive à son terminus, et avant qu'il ne reparte dans l'autre direction, une armée de femmes de ménage s'empare du train et le nettoie de fond en comble en 10 minutes chrono. Lorsqu'elles ont fini, elles font pivoter chaque rangée de sièges de façon à ce que tout le monde soit assis dans le sens de la marche.
Japan Rail (la SNCF locale) propose un service à bord, des wagons silencieux (aucun bruit n'y est autorisé), des wagons sans réservation (il suffit d'avoir un titre de transport valide) et lorsque les employés quittent un wagon, ils font une petite courbette en signe de salut.

- On trouve partout des distributeurs de boissons qui proposent des... boissons pour à peine un euro. On y trouve aussi des boissons au thé vert ou encore à base de café !

- Au Pays du Soleil Levant, les aveugles sont rois. Dans toutes les grandes villes on trouve un système de ligne, comme sur la bordure de nos quais de métro, pour leur permettre de s'orienter.
Chaque passage protégé à un système sonore pour les alerter du temps qu'ils ont pour traverser. Parfois il s'agit d'un simple signal strident, d'autre fois c'est carrément une petite mélodie ; dans tous les cas çà devient vite stressant !

CIMG2848- Madame, lorsque vous allez dans un grand magasin avec votre parapluie mouillé, ne prenez plus le risque d'éclabousser vos compagnes de shopping, optez pour le préservatif pour parapluie !
Il suffit de glisser son parapluie dans la machine (voir illustration) et de tirer vers soi ! Le parapluie est ainsi isolé et vos amies protégées !

- Dans les magasins, il convient de laisser son argent dans une petite coupelle prévue à cet effet ; ils rendent la monnaie soit directement dans la main, soit dans une autre coupelle (simple).
Se sont les spécialistes de l'emballage en tout genre ; chaque article acheté a son propre petit sachet ou sa pochette en papier bariolé... Économies de papier cadeau en perspective.

- La plupart des rues sont non fumeur ; des panneaux ou des avertissements peints à même le sol sont là pour vous le rappeler. Pour compenser, des espaces fumeur sont prévus : se sont des pré-fabriqués installés sur le trottoir où vous pouvez allégrement enfumer vos voisins tous volontaires.
Par contre les zones non fumeur dans les restaurants sont très mal isolées ; très paradoxal !

CIMG2989- Les toilettes proposent de nombreuses fonctions amusantes : bruits d'oiseau pour couvrir les bruits gênants, lunette chauffante pour quand on s'assoie, jet d'eau nettoyeur de fesses (avec pression réglable), système anti odeur, siège bébé pour que l'enfant patiente tandis que vous faites ce que vous avez à faire, repose parapluie près du lavabo etc.
Certains toilettes situés dans des endroits où il faut retirer ses chaussures (ex : dans les temples) proposent une paire de chaussures en plastique pour y accéder.Enfin les toilettes à la japonaise sont comme leurs cousines turques avec une espèce de rebord pour éviter les éclaboussures inconvenantes. Il est à préciser qu'on se tient dos à la porte (mieux s'assurer qu'elle est bien verrouillée).

- Lorsque l'on rentre dans un pièce avec du parquet, ou des tatamis, on retire ses chaussures sans s'asseoir et en laissant les chaussures tournées vers la sortie.

- Dans le métro il existe des wagons exclusivement réservés aux femmes. Impossible de savoir si c'était pour éviter un contact masculin involontaire lors des périodes de forte affluence ou pour éviter un contact masculin toutafait volontaire lors des périodes creuses.
Lorsqu'il y a du monde, les employés gantés des transports en commun, poussent les usagers dans les rames pour faire en sorte que tout le monde rentre. Tout ceci dans un immense calme et le plus grand silence.

CIMG2714- Mode d'emploi du temple shinto : se laver les mains à la fontaine, se baigner de fumée d'encens ; une fois à l'autel : faire une offrande, frapper 2 fois des mains, faire une courbette, frapper 1 fois des mains... et tous vos voeux se réalisent !

- Arts de la table : Lorsque l'on mange, on ne plante jamais sa baguette dans son riz et on ne passe jamais son riz de baguette à baguette ; ces deux actes sont liés au rituel mortuaire.
Lorsque l'on a fini de manger on laisse les baguettes parallèle au bord de la table, sinon cela pourrait offenser le convive assis en face de vous.

- Le chat blanc çà porte bonheur.

- Certains japonnais portent des masques de chirurgien pour se protéger des allergies.

CIMG2807- A l'entrée de presque tous les restaurants on trouve des reproductions plastiques, très fidèles mais peu appétissantes, des plats proposés ; çà permet de faire son choix (un peu au hasard quand même car il est souvent difficile de savoir ce qu'il y a à l'intérieur).
Certains restaurants proposent même des distributeurs automatiques qui vous permettent de commander. Une fois la sélection faite, la machine vous délivre un ticket que vous remettez ensuite au serveur... Seul problème tout est écrit en japonnais sur les touches de sélection...

- Enfin, le mois de mai est l'époque durant laquelle les écoliers japonais partent en voyage éducatif avec leur école... Et lorsqu'ils croisent des touristes européens ils ne peuvent s'empêcher de témoigner de la curiosité qui aboutit souvent par une photo...

CIMG3627